Aller au menu Aller au contenu
Accueil Nos actions Environnement

Environnement

La CCPS est en charge du traitement et de la collecte des ordures ménagères (OM) et de la gestion de la déchetterie. Elle adhère au SIDEFAGE (Syndicat mixte Intercommunal de gestion des DEchets du FAucigny GEnevois) et lui a délégué la compétence traitement et tri sélectif.

Entre les différents acteurs les activités sont réparties ainsi :

La collecte des Ordures ménagères

  • La CCPS a confié la collecte des Ordures Ménagères à une entreprise privée SME Environnement.

 

Années

 Ordures ménagères
( en tonnes )

2014 

 1877 T.

2013 

1910 T. 

2012

1892 T.

2011

1668 T.

2010

1702 T.

2009

1724 T.

2008

1761 T.

Les résultats de l'analyse des ordures ménagères  résiduelles  ( SIDEFAGE sur 2013), montrent que :

- 72 % du gisement de déchets type aluminium et plastiques qui pourraient etre collectés au point d'apport volontaire SIDEFAGE sont encore présents dans nos ordures ménagères, ainsi que 49 % de papiers journaux et 12 % de verres.Une amélioration du tri permettrait une économie sur le cout du traitement des ordures ménagères.  

La CCPS gère un parc de plus de 700 conteneurs à ordures ménagères représentant 38.4 Tonnes par semaine, soit 2000 Tonnes par an.

Les communes aménagent les points de collectes pour l'enlèvement des ordures ménagères, ainsi que les points d'apports volontaires pour les collectes sélectives : 3 conteneurs sont mis à disposition de la population (environ un point de trois conteneurs pour 300 habitants). 

 Les déchets et encombrants

La CCPS assure  la  gestion de la déchetterie intercommunale, cet équipement au service de la population a été complètement rénové en 2010 et propose d'accueillir divers types de déchets. Afin de valoriser les déchets nous collaborons avec des "eco organismes" tels que:

  • Le SIDEFAGE assure la  collecte du tri sélectif (points verts) et le traitement des déchets.

Performance de collecte des décherts verts  sur le territoire de la CCPS, pour 2014: 51.46 kg / habitant.

  4.54Kg/hab/an de plastique aluminium
39.79 Kg/hab/an de papier
33.97 Kg/hab/an de verre  
 
Votre ambassadeur du tri SIDEFAGE/Pays de Seyssel: 06.89.83.21.58 
 
 
 
 
  •  ECO SYSTEMES  est un eco organisme partenaire de la CC du Pays de Seyssel pour la collecte des Déchets d' Equipements Electriques et Electroniques (DEEE) depuis le 29 Juillet 2010. www.eco-systemes.fr

Pour l'année 2014, la CCPS a collecté  8561  anciens appareils éléctroniques et électriques usagés,équivalent à 7.5 Kg/ de DEEE par habitant et par an. Ainsi, nous avons permis d'éviter l'emission de 38 tonnes de CO2, 73 barils de pétrole économisés, 49 tonnes de matières recyclées, 5 tonnes de matières valorisées énergiquement, soit 54 tonnes valorisées et des ressources naturelles économisées ! 

Les DEEE apportées en déchetterie du Pays de Seyssel sont cheminés vers des sites de traitement pour y être dépollués, puis recyclés.

  •  25 tonnes de ferailles
  • 12 tonnes de plastique
  • 3 tonnes de matériaux no ferreux
  • 9 tonnes de verre (verre au plomb....tubes cathodiques)

 

  • RECYLUM est un éco organisme partenaire de la CC Pays de Seyssel pour la collecte la collecte et le recyclage des lampes usagées.

Les lampes qui se recyclent

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variables, mais elles portent toutes le symbole "poubelle barrée" , signifiant qu'elle ne doivent être jetées ni avec les déchets ménagers, ni dans le conteneur à verre.

Tubes fluorescents (néons), lampes fluo-compactes, lampes à Led, lampes dites "techniques" (lampes sodium haute pression, lampes à iodure métallique,...), elles sont toutes recyclables !

       
 

Lampes fluo-compactes
 
       

Tube fluorescent  
Lampes à LED    
     
       
Lampe sodium haute pression Lampe à iodure           métallique    

      Que faire de vos lampes usagées ?

  • Déposez vos lampes en déchèterie dans les bacs de recyclage:

   Déchetterie intercommunale Pays de Seyssel , ZA de l'Ile Route du Fier 74910 SEYSSEL, 06 88 68 95 22 (Ouvert les Lundi matin, mercredi matin aprés midi, vendredi aprés midi et samedi)

  • Déposez vos lampes en magasin dans les bacs de recyclage en  libre-accès : tout magasin qui vend des lampes neuves a l'obligation de reprendre les lampes usagées de leurs clients (commerce de proximité, grande surface, magasin de bricolage,...). Pour savoir où déposer vos lampes, un système de géolocalisation vous est proposé sur le site internet www.malampe.org pour connaître les points de collecte les plus proches.

Le verre (88%) est la matière recyclable la plus importante. Il constitue l'essentiel du poids des lampes. Le verre des tubes fluorescents usagés permet de fabriquer des tubes fluorescents neufs. Le verre des lampes usagées permet de fabriquer des abrasifs, des isolants pour le bâtiment...

Les métaux (5%) comme le fer, l'aluminium, le cuivre composant notamment les contacts et culots de lampes sont réutilisés dans les filières de fabrication de divers produits neufs.

Les plastiques (4%) ne sont pas recyclés à ce jour. Les volumes en jeu sont insuffisants pour la mise en place d'une filière économiquement viable. Ils font souvent l'objet d'une valorisation énergétique (production d'énergie) par incinération.

Les poudres fluorescentes (3%) recouvrant l'intérieur des tubes fluorescents et des lampes basse consommation sont recyclées pour en extraire les terres rares qui les composent.

Le mercure (0,005%), présent en infime quantité, est contenu dans les poudres fluorescentes. Il est isolé pour être stocké de façon hermétique dans un lieu de stockage sécurisé (CSDU).


       

 

 

Le compostage

 

Cette action lancée au printemps 2010 rencontre un franc succès, et reste d'actualité pour l'année 2015. L'objectif est de réduire encore plus la quantité de nos déchets ménagers. Un réseau de 6 guides composteurs formés a été mis en place afin de répondre aux questions sur la production et l'utilisation du compost. 

Il est possible de se procurer 1 composteur en contactant l'accueil de la C.C.P.S. (04 50 56 15 30).   

Contrat de rivièreS des Usses

La CCPS adhère au Syndicat Mixte d'Etude du Contrat de Rivière des Usses (SMECRU). La mission du SMECRU est de mettre en place un contrat de rivières sur le bassin versant des Usses.

Depuis 2007, 41 communes (d'Arbusigny à Seyssel, et de Clarafond à Sillingy) se sont engagées dans la démarche afin de gérer l'eau de manière cohérente sur les Usses et ses affluents. L'eau ne s'arrête pas aux frontières administratives des communes !

Pour plus d'information connecter vous sur Internet : http://www.rivieres-usses.com/