Aller au menu Aller au contenu
Accueil Communes CHALLONGES Présentation

Présentation

Superficie : 790ha
Population : 432 habitants au recensement de 2007
Nom des habitants : Usuellement dénommés Challongeois et Challongeoises  mais aussi et très peu connu Challanglais et Challanglaise.
Altitudes : min. 266m, max . 532m, le village est à 471m

Présentation de la commune :

Challonges est une commune rurale avec une agriculture très présente (400 ha de terres agricoles exploitées). Une dizaine d’entreprises sont établies sur la commune dont une majorité dans la Z.A. de la Culaz. Le tissu associatif est très développé offrant un large panel  d’activités et organisant de nombreuses manifestations. On trouve également un espace Sports & Loisirs (avec terrains de football,  tennis, pétanque, salles à dispositions des jeunes et des anciens), une boulangerie épicerie et un bar restaurant.

Le village est situé dans le Pays de Seyssel sur les contreforts du plateau de la Semine, la limite ouest de la commune est définie par le Rhône. Les pôles d’activités les plus proches sont Bellegarde/Valserine à 15mn, Genève à 30mn et Annecy à 40mn.

Challonges est jumelé avec Bouchamps-les-Craon en Mayenne.

La vue s’étend au Sud sur le Pays de Seyssel jusqu’au lac du Bourget et la dent du chat, à l’ouest sur le Grand Colombier (Jura), au Nord sur le Crêt d’ Eau (Jura), à l’est sur les Bornes-Aravis (Tournette, Parmelan, Etale,  Pointe percée), le Massif du Mont Blanc (Mont Blanc, aiguille Du midi, aiguille Verte, Dru) et au sud-est les Bauges (Semnoz).
Téléchargez la carte de Challonges

Diaporama

 

Le conseil municipal de Challonges 2014 2020 :

 Consultez !
 

Le patrimoine de Challonges :

L’église :

C’est une église récente de style néo-gothique, construite en 1854 suivant les plans de l’architecte Monnet. Elle est érigée à l’emplacement de l’ancienne église, dont il ne subsiste des vestiges que dans la sacristie. Elle est  en pierre de molasses taillées sur place dans la colline. Le clocher en béton a été reconstruit sur un soubassement médiéval en 1937. La nouvelle cloche fut baptisée "Angélinne", prénom de l’épouse du maire de l’époque qui eu l’honneur de sonner le premier carillon. L’église est dédiée à Sainte Marie-Madeleine et a été consacrée par Mgr Magnin, comme l’atteste la plaque à gauche en entrant.

L’oratoire de la Sainte ou Notre Dame de Volland :

Il est situé au bord du chemin qui va de Challonges à Volland d’en Bas. Construit sur une parcelle de terrain cédée gracieusement à la commune par Adélaide Messy, originaire de Volland et épouse de Claude-Marie Buffat, cet oratoire fut édifié grace à la générosité de Madame Eugénie Epely, de Challonges, préceptrice du roi Farouk d’Egypte chez son père le roi Fouad.

Croix de mission (Monthoux, Buyet, Lovéry) et Lavoirs de 1894 (Lovery, Jalavoir)

Travail à Challonges où l’on ferrait les bœufs

L’Ecole

Construite en 1867. L’école était une des premières dans la région. La première école fut fondée en 1818, et les éducateurs venaient d’Aoste (Italie).

Le Château

Situé au chef-lieu au lieu-dit "Le château", il date du 16ème siècle. Il ne reste que quelques pans de murs ainsi qu’une meurtrière. Ses archives ont disparues dans l’incendie des archives communales en 1793.

La Colonie :

Ce bâtiment a été construit par un descendant de la famille Dupraz, nommé intendant, pour en faire une maison d’éducation. Après son décès en 1882, sa veuve en fit donation à Mgr Isoard, évêque d’Annecy, le 13 novembre 1884. Il fut dirigé par les sœurs de la Sainte Famille (école de jeunes filles), jusqu’à sa fermeture en 1941. Devenu propriété du Crédit Lyonnais, c’était une colonie de vacances. Aujourd’hui, transformée en appartements privés (les Couventines).

Les Caves de Pyrimont

Permettent l’affinage de fromages. Elles ont été creusées afin d’obtenir les pierres pour remblayer les galeries des mines désaffectées (seules zones AOC Comté en Haute-Savoie).